Imprimer
Catégorie : Droit des mineurs

Article 2 de la Convention Internationale des droits de l'enfant de 1989
« Les Etats s'engagent à respecter les droits et à les garantir à tout enfant sans distinction, indépendamment de toute considération de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique...»

EGALITE

L’égalité en droit existe lorsque chacun est soumis aux mêmes lois, aux mêmes devoirs et bénéficie des mêmes droits.

Quelles que soient les différences naturelles ou sociales qui peuvent exister entre différents citoyens, la loi doit être la même pour tous, doit donner à chaque citoyen les mêmes chances et la même protection.

Nous sommes donc tous différents mais nous sommes tous égaux.

Il n'en a pas toujours été ainsi. Les femmes, par exemple, se sont longtemps battues pour bénéficier d'une égalité de droit.
  
DISCRIMINATION

Le racisme et les discriminations dues au physique, aux origines, au sexe, à l’orientation sexuelle, sont interdits par la loi, et les auteurs de tels faits peuvent être poursuivis devant un Tribunal.

Pourtant, il n’est pas toujours facile de pouvoir en faire la preuve. Il est important de recueillir le maximum de témoignages ou, quand c’est possible, de faire établir un constat par un huissier de justice.

Le défenseur des Droits, mais aussi les associations antiracistes comme le MRAP, SOS Racisme, la Licra, la LDH, peuvent être d’un grand secours dans ce domaine.